Menu Close

Déterminer son type de foulée ?

Courir est bon pour votre santé mais peut avoir un effet néfaste sur vos articulations si vous n’utilisez pas les bonnes chaussures. Comme chaque coureur court de manière différente il est primordial de connaître son type de foulée pour trouver la chaussure qui vous offrira un maximum de confort tout en limitant l’impact sur vos articulations.

Le meilleur moyen pour connaître votre type de foulée, est d’observer l’usure de la semelle de vos chaussures de running ou de trail. Si vous ne possédez pas de chaussures de course à pied, vous pouvez toutefois regarder les semelles de vos chaussures habituelles.

Il existe 3 types de foulées :

1°) Universelle (concerne 50% des coureurs) :

L’attaque du pied se fait sur l’extérieur du talon puis la foulée se déroule sur l’ensemble du pied en suivant un axe droit. La chaussure de running d’un coureur universel sera donc usée à l’extérieur du talon et au milieu du centre et de l’avant du pied.

 

Vous trouverez l’ensemble de nos chaussures de running et de trail pour les foulées universelles sur notre site.

Un coureur universel peut également s’équiper de chaussures pronatrices pour un maintien renforcé.

2°) Pronateur (concerne 45% des coureurs) :

Lors de sa course, le pronateur attaque le sol en posant la partie externe du talon puis bascule son pied vers l’intérieur. Sa chaussure sera donc usée sur la partie externe du talon, sur l’intérieur au milieu de la chaussure et sur l’intérieur de l’avant du pied.

 

 

Retrouver ici l’ensemble de nos modèles pronateurs.

3°) Supinateur (concerne 5% des coureurs) :

Un coureur avec une foulée supinatrice va attaquer le sol avec l’extérieur du talon puis va s’appuyer sur l’extérieur du milieu et de l’avant du pied. Attention, en cas de forte supination, il est conseillé d’aller voir un podologue qui pourra vous aider à anticiper d’éventuelles douleurs aux genoux et aux hanches.

L’ensemble des modèles pour les types de foulée supinateur sont répertoriés ici.