Menu Close

Bien choisir sa veste de ski et sa doudoune de ski

Parce que le ski se passe en conditions hivernales en montagne il est nécessaire de rappeler que vous allez être potentiellement exposés aux conditions suivantes :

  • une altitude allant de 1 400 à + de 3 000 m,
  • le temps peut changer rapidement,
  • il peut y avoir du vent très fort
  • selon les versants vous pouvez skier au soleil, à l’ombre ou dans le brouillard
  • il peut neiger, voire pleuvoir
  • les températures peuvent être positives comme descendre allègrement en dessous de zéro,

Ne négligez pas votre tenue de ski et particulièrement la pièce maîtresse qu’est la veste de ski.

1°) Quel skieur(euse) ou snowboarder(euse) êtes vous ?

Tranquille ou sportif engagé ?

Selon votre niveau, votre pratique et l’intensité de celle-ci, vos besoins ne seront pas les mêmes.

Si vous skiez tranquillement sur piste en famille avec des pauses régulières ou si vous pratiquez le ski de manière agressive toujours à l’attaque en enchainant les pistes ou les couloirs, votre température corporelle et votre sudation ne sera pas la même.

De même, si vous utilisez à 100% les remontées mécaniques ou si vous allez chercher des pentes vierges en hors-piste avec de la marche voire du dénivelé positif et un sac sur le dos, vos attentes seront différentes sur le poids, l’isolation, l’aération et la polyvalence du vêtement.

skieuseskieur pisteskieur freeride

Frileux ou bouillant ?

Pour une même pratique du ski, tous les organismes ne réagissent pas de la même façon au froid, à l’humidité et à la transpiration. Certaines personnes sont plus frileuses et cherchent constamment à se réchauffer, d’autres ont l’impression d’avoir toujours chaud, certains frissonnent quand d’autres vont transpirer au moindre effort. De plus certains skient quelles que soient les conditions y compris les plus extrêmes, même quand il fait jour blanc, pour d’autres le ski est synonyme de beau temps et ils ne comprennent pas le plaisir de skier dans des conditions difficiles.

2°) Qu’attendez vous d’une veste de ski ?

  • Chaleur : l’apport de chaleur sera assuré par une couche d’air emprisonnée à l’intérieur de la veste de ski qui va isoler votre corps de l’air froid extérieur. Cette isolation peut être plus ou moins épaisse en fonction des matières utilisées (plume ou synthétique) et de votre besoin. L’isolation peut être directement incluse dans la veste de ski doublée ou séparée pour les vestes de ski imperméables non doublées.
  • Imperméablilité : elle se mesure en Schmerber, c’est la hauteur de colonne d’eau en mm à partir de laquelle l’eau arrive à pénétrer le vêtement. On considère que la veste est vraiment imperméable à partir de 10 000 gr/m2/24h. Le fait de bénéficier de coutures étanchées, de rabats et de zip siliconés étanches renforce cette propriété sur zones sensibles.
  • Respirabilité : elle est mesurée en gr/m2/24h c’est la capacité de la veste de ski à transférer et évacuer l’humidité interne de la veste vers l’extérieur. On considère que la veste est très respirante à partir de 10 000 gr/m2/24h. Cette propriété est renforcée par les différentes ouvertures zippées (le plus souvent sous les bras) disposées sur la veste.
  • Stretch : depuis quelques années les vestes de ski sont devenues de plus en plus souples et élastiques grâce à l’utilisation de stretch (élasthanne) qui peut s’étirer dans 2 ou 4 sens pour apporter un maximum de liberté de mouvement et moins solliciter les coutures aux endroits stratégiques.
  • Accessoirisation : capuche compatible casque, zips étanches, nombre de poches, essuie masque, poche pour forfait, système RECCO, manchons avec passes pouces, manches préformées, jupe par neige rétractable ou amovible, sont des caractéristiques à prendre en compte.

3°) Les grands concepts que vous pouvez trouver dans une veste de ski

Les concepts de protection contre le vent et l’humidité interne et externe

  • Enduction : c’est l’application d’un traitement chimique sur la face interne du textile extérieur qui le rend imperméable. C’est plus économique mais moins durable et souvent moins respirant qu’une membrane, conseillé pour les skieurs occasionnels.
  • Membrane imperméable et respirante : Gore tex® ou Dermizax® les 2 leaders, ou les membranes propres à chaque marque (Dry Edge® de Millet, HyVent® de The North Face, Drytech® de Mammut, Omnidry de Columbia….) : une membrane est un film microporeux avec des milliers de trous microscopiques qui laissent passer les gouttelettes de vapeur de l’intérieur vers l’extérieur, mais ne laissent pas passer les gouttes d’eau de l’extérieur vers l’intérieur de la membrane. Elles sont donc parfaitement imperméables et très respirantes, et ces propriétés sont durables dans le temps. Pour ceux qui veulent investir pour plusieurs années ou qui pratiquent régulièrement, c’est l’idéal. Certaines membranes sont stretch pour plus de liberté de mouvement.

Membrane respirante gore tex

  • Membrane Windstopper® : la membrane Windstopper est principalement coupe-vent et très respirante. Elle n’est pas imperméable, seulement déperlante grâce à un traitement extérieur DWR qui permet à l’eau de glisser sur le vêtement pour de petites précipitations. Elle est utilisée dans les softshells, pour skier léger par beau temps au printemps.

Logo WindstopperMembrane Windstopper

Les concepts d’isolation Thermique

  • Thinsulate® : est une fibre synthétique légère, fine, isolante et respirante développée par 3M, dont l’avantage est de proposer une bonne isolation avec moins d’épaisseur.
  • Primaloft® : développée pour l’US Army, cette matière synthétique est aussi chaude et compressible que le duvet mais est plus fine, sèche plus vite et reste chaude même humide.

primaloft

  • Duvet : pour faire simple le duvet d’oie est d’une qualité d’isolation supérieure au duvet de canard et plus le pourcentage de duvet/plume est important plus la veste est chaude. Il existe différentes qualités de duvet, en fonction de la provenance et du mode d’élevage, de l’âge de l’animal, des traitements appliqués au duvet, du mode de remplissage des alvéoles et de la qualité de l’enveloppe, ceci explique des différences de prix importantes.

duvet d'oie gros plan

  • Mélange plume/synthétique : ce concept développé par certaines marques permet un bon compromis chaleur/volume/résistance à l’humidité.

4°) Les différents types de veste de ski ?

  • Doudoune de ski : destinée aux personnes frileuses ou moins actives, son avantage est de garantir une très forte isolation thermique. Elle associe chaleur et élégance mais elle est moins respirante et plus sensible à l’humidité. Certaines sont dotées de membrane, mais la plupart bénéficient d’un traitement déperlant.

doudoune ski femme rossignoldoudoune ski homme rossignol

  • Veste de ski doublée : avec ou sans membrane imperméable, c’est la plus répandue car très pratique et facile à entretenir. Elle vous protège du froid, du vent, de l’humidité et est moins volumineuse qu’une doudoune. Il vous reste à choisir une seconde couche à porter en dessous (idéalement une polaire ou une softshell) plus ou moins épaisse en fonction des conditions.

veste ski doublée spyderveste ski doublée Milletveste ski doublée icepeak

  • Veste de ski non doublée ou veste de ski de randonnée : Légère, imperméable, respirante et très ventilée, elle vous protège parfaitement du vent et de l’humidité mais nécessite impérativement une seconde couche isolante (polaire, doudoune fine ou Primaloft) pour vous protéger du froid. Extrêmement polyvalente d’utilisation en fonction de la seconde couche choisie, elle pourra s’utiliser pour le ski freeride, le ski de rando, les raquettes et même en alpinisme.

veste freeride Norronaveste freeride Arc'teryxveste freeride mammut

  • Veste ski softshell : vous protège surtout du vent et de froids peu importants, mais n’est que déperlante, pas imperméable. Elle se destine aux belles journées de ski de printemps ou pour les ascensions en ski de rando.

sofsekk-ski-millet-noirsofshell-ski-femme-arcteryxsofsell ski femme bleu

Vous l’aurez compris, le choix de votre veste de ski ou blouson de ski ne dépend pas uniquement de votre niveau de pratique. C’est plutôt l’usage que vous en ferez et votre résistance au froid et aux intempéries qui déterminera les caractéristiques techniques du manteau de ski que vous allez acheter.

Découvrez l’ensemble de l’offre Altitoo de veste de ski hommeveste de ski femme et veste de ski enfant avec un large choix de coloris et de grandes marques pour touts les pratiques et tous les budgets.